publicité

PROCHAINS DÉPARTS

  • Plat R4C8 . Auf Wiedersehen zum...
    6 000 €
    20h43 - 7 partants
  • Trot monté R5C3 . Prix Weringia
    33 000 €
    20h57 - 15 partants
  • Trot attelé R5C4 . Prix Phobos
    36 000 €
    21h24 - 14 partants
  • Trot monté R5C5 . Prix Mercator
    34 000 €
    21h51 - 13 partants
  • Trot attelé R5C6 . Prix Eunomia
    20 000 €
    22h18 - 16 partants
Actualités Chrono

Infos PMU

publicité

Actualités PMU

Thé au Lait au digestif !

On attendait la team «Martens» en vedette ce mardi à Cabourg à l’occasion de ce Prix des Calcéolaires, mais c’est le héros du GNT 2017, Stéphane Provoost qui s’est une nouvelle fois illustré avec le succès de son protégé Thé au Lait (1) devant le gros outsider Valeur Ges (8) et Valentine’s Day (11).

Mots clés : Galop - Avant - Groupe 3 - France

Critérium de Maisons-Laffitte : Les atouts de Coeur de Beauté

Deuxième du Prix Eclipse (Gr.III) dernièrement sur ce même parcours de Maisons-Laffitte, Cœur de Beauté devra contrer une solide opposition britannique pour épingler un premier groupe à son palmarès à l’occasion du Critérium de Maisons-Laffitte (Gr.II), épreuve principale de ce vendredi.

Les épreuves de vitesse réservées aux poulains et pouliches de 2 ans sont une cible de choix pour les éléments entraînés outre-Manche. Pourtant, cela ne se vérifie pas au palmarès de ce Critérium de Maisons-Laffitte, ceux-ci n'ayant enlevé que trois des dix dernières éditions. Venant de subir la loi d'un britannique, Sound And Silence, à l'occasion du Prix Eclipse sur le parcours proposé, Cœur de Beauté n'en fournissait pas moins une belle prestation, comme le souligne Mauricio Delcher Sanchez : « La pouliche s'est montrée courageuse. Elle a couru pour gagner et a été battue par meilleur. Elle venait de terminer deuxième d'une listed deauvillaise sur 1.000 mètres et on craignait un peu les deux cents mètres supplémentaires, mais elle a livré bataille et en a même gardé un peu pour repousser les attaques. Elle est restée bien et on espère donner une belle réplique aux visiteurs. »

La fille de Dabirsim retrouvera sur sa route French Pegasus. Toujours en quête d'une première victoire, le protégé de Yann Barberot était à créditer ce jour-là d'une bonne fin de course pour s'emparer après lutte du premier accessit. Son mentor nous apprend : « Cette course n'était pas un objectif au départ, car je ne voulais pas qu'il ait une course dure. Aussi, cela m'arrange qu'ils ne soient pas nombreux. Il connaît déjà le parcours et est en progrès ; on lui a donné des courses sages, dans le bon sens, et il commence à venir à maturité. C'est amusant de courir et il peut, peut-être, prendre sa revanche sur Cœur de Beauté. Après il faudra battre les visiteurs. »

Titulaire de trois accessits à ce niveau sur des distances allant de 1.200 à 1.400 mètres, la candidature de Nebo ne manque pas de retenir l'attention d'autant que son entourage s'est adjoint les services d'Olivier Peslier. Reste que, comme le précité, il est toujours en quête d'une première victoire.

Frère utérin de Rock of Romance, vainqueur de l'édition 2014 du St Léger italien (Gr.III) à Milan, Romanised reste lui aussi sur un résultat honorable dans les Solario Stakes (Gr.III) à Sandown après avoir tenté sa chance dans les Phoenix Stakes (Gr.I) au Curragh dans lesquels il s'était contenté de la sixième place. Son mentor, Ken Condon, nous apprend : « Il est resté bien depuis cette sortie où il réalisait une bonne performance, terminant à la deuxième place derrière Masar, qui a confirmé depuis en prenant la troisième place du Prix Jean-Luc Lagardère (Gr.I) à Chantilly. Revenir sur 1.200 mètres devrait être bien pour lui. Quant au terrain, une piste lente lui conviendrait mais pas trop souple. Nous nous attendons toutefois à ce qu'il coure bien. »

Enfin, toujours efficace avec les jeunes pousses qu'il délègue sur notre sol, Harry Dunlop comptera sur Fighting Irish, bien que celui se forte à plus forte partie cette fois, étant au départ de son premier groupe ce vendredi : « C'est une course difficile dans la mesure où il monte très sérieusement de catégorie après avoir remporté un handicap de façon impressionnante la dernière fois à Yarmouth. Sur 1.200 mètres, avec seulement cinq partants, nous avons pensé que cela valait le coup de courir pour prendre une bonne somme d'argent. »

De fait, tous les chevaux au départ sont assurés d'empocher une allocation, celle réservée au cinquième étant tout de même de 6.650 euros.

Sylvain Collin, 12/10/2017 17:45:00
Voir les partants
LETURF.fr
> Paris hippiques
Les réunions
> Du jour
> D'hier
> De demain
Mon espace
> Tableau de bord
Inscription
> S'inscrire
> S'abonner
Trouver votre journal
> trouverlapresse.com
Nouveau jeu
> Découvrez le Groupé Gagnant