PROCHAIN QUINTÉ+ Quinté+

Lundi 26 Août 2019
R1C1 - 13h50 - VINCENNES
Tirelire : 0 €
  • Cheval
  • Delmonica 1 Delmonica
  • Dioclès 2 Dioclès
  • Disco d'Occagnes 3 Disco d'Occagnes
  • Désir de Bannes 4 Désir de Bannes
  • Bavario de Beylev 5 Bavario de Beylev
  • Cyrus de Cayola 6 Cyrus de Cayola
  • Apéro Chenevière 7 Apéro Chenevière
  • Visage Pâle 8 Visage Pâle
  • Comedy Jet 9 Comedy Jet
  • Boy Dancer 10 Boy Dancer
  • Comtesse du Clos 11 Comtesse du Clos
  • Altius Fortis 12 Altius Fortis
  • Bad Julry 13 Bad Julry
  • Black Jack From 14 Black Jack From
  • Diego Sautonne 15 Diego Sautonne
Actualités Chrono

Infos PMU

Actualités PMU

Quinté du dimanche 25/08 : Encore Stéphane Pasquier !

Le quinté de ce dimanche 25 août était un grand classique du meeting de Deauville, le Grand Handicap de la Manche. Ils étaient seize à s’élancer au départ de cet événement sur la distance marathon de 3200 mètres (gazon). On a longtemps cru que le favori, Karlstad (n°4 – M. Barzalona) allait s’imposer, mais c’est finalement Diluvien (n°1 – S. Pasquier) qui est parvenu à l’ajuster aux abords du poteau.

Les tuyaux des pros

Retrouver l'interview du professionnel du jour

Matthieu Abrivard
Ecoutez-le ! 
Mots clés : Trot Attelé - Après - Quinté - France

Quinté du mardi 12/02 : Popeye était le plus fort !

Le Prix de Château-Gontier servait de support aux paris à la carte ce mardi 12 février à Paris-Vincennes (1ère course à 13h45). Disputé sur les 2100 mètres (autostart) de la grande piste, ce quinté ne réunissait plus que 14 chevaux de 7 et 8 ans, après le forfait de Furious Francis (8). La victoire est revenue à Popeye Diamant (14- G.Biendl) qui venait de gagner à Vincennes… en amateurs, sur 4125 mètres ! On ne l’attendait pas à pareille fête aujourd’hui et il le fait avec beaucoup de facilité. A noter que les concurrents étrangers prennent les cinq premières places de cet événement.

Le mieux parti en deuxième ligne, Popeye Diamant (14) a mis le « clignotant » en haut de la montée, venant avec beaucoup de ressources à la hanche de l'animateur de la course, Ready Ribb (5- B.Goop). Au début de la ligne droite, le protégé de Gerhard Biendl accélérait sèchement pour prendre le meilleur à 100 mètres du but et remporter un franc succès. Auteur d'un superbe dernier kilomètre, il fait forte impression aujourd'hui.

Vite en jambes et toujours au contact des premiers, Thor Di Girifalco (6- F.Nivard) s'est bien comporté d'un bout à l'autre du parcours. Bien que très sollicité par son pilote dans la ligne d'arrivée, il ne lâchait rien, terminant plaisamment au centre de la piste pour venir s'adjuger le premier accessit, dans un dernier coup de reins.

Le grand animateur de la course, l'un des trois représentants de Björn Goop, Ready Ribb (5), s'est bien défendu jusqu'au passage du poteau, sans pouvoir contester la supériorité du gagnant. Luttant comme un beau « diable » le long de la corde, il perdait, toutefois, la deuxième place non loin du but.

La surprise est venue de Juvels Boy (3- M.Mottier), toujours pointé dans le sillage des leaders, et qui a plongé côté corde pour aborder la ligne droite. Bien lui en prenait puisqu'il terminait de belle manière, quatrième, à plus de 100/1 !

Quid du favori Da Vinci B.R (13) ? Après avoir esquissé un temps de galop lors de sa mise en jambes derrière la voiture, il partait correctement. En montant, Jean-Michel Bazire décidait de venir aux avant-postes pour mettre la pression sur l'animateur. Dans la phase finale, sans démériter, il ne pouvait que s'avouer vaincu, conservant de justesse une place dans le quinté.

Derrière, on trouvait Champion Doré (7- M.Abrivard) et Nobel Amok (4- Y.Lebourgeois) qui sont revenus des derniers rangs pour finir très plaisamment.

Disqualifiés :  2-1-10

 

La note : Nobel Amok (4- Y.Lebourgeois) 7ème à 6/1

Disqualifié l'hiver dernier pour ses débuts à Vincennes (était malade), il n'avait pu fournir sa valeur. Bien parti ce jour, mais contraint de reculer dans le parcours, il trottait encore en queue de peloton dans le dernier virage. Bien équilibré, il traçait alors une belle ligne droite. A reprendre à ce niveau la prochaine fois.

 

La déception : Champion Doré (7- M.Abrivard) 6ème à 6,3/1

Le protégé de Matthieu Abrivard était très joué dans ce lot à sa portée, il ne fait pas l'arrivée ! Certes, il était en retrait lorsque la course s'est jouée, certes il a dû chercher l'ouverture avant de revenir bien conclure, mais une fois encore, trop tard ! Nous lui accorderons un ultime crédit, mais sur plus long.

 

Côté rapports, le site LETURF.fr a, une nouvelle fois, affiché les meilleurs rapports sur un jeu en 5 chevaux sans notion d'ordre (rapports pour 1 € dans la 1ère course), le Prix de Château-Gontier, ce mardi 12 février à Paris-Vincennes,

- LETURF.fr (Top 5) : 747,56 €

- PMU (Quinté désordre) : 377,30 €

Pourquoi ne pas tester demain, mercredi 13 février, le « Top 5 » sur la 2ème épreuve du programme à Cagnes-sur-Mer, le Prix du Var (R1) ?

Rendez-vous sur www.leturf.fr.

 

La rédaction, 12/02/2019 14:33:00 CET
Voir les partants
Les réunions
> Du jour
> D'hier
> De demain
Mon espace
> Tableau de bord
Inscription
> S'inscrire
> S'abonner
Trouver votre journal
> trouverlapresse.com
Nouveau jeu
> Découvrez le Groupé Gagnant