PROCHAIN QUINTÉ+ Quinté+

Samedi 21 Juillet 2018
R1C3 - 15h15 - ENGHIEN
Tirelire : 1 000 000 €
  • Cheval
  • Balfour 1 Balfour
  • Ahrima Turgot 2 Ahrima Turgot
  • Romi Mms ITY 3 Romi Mms ITY
  • Twitter SWE 4 Twitter SWE
  • Valfleury 5 Valfleury
  • Seibella Park ITY 6 Seibella Park ITY
  • Coach Franbleu 7 Coach Franbleu
  • Super Fez ITY 8 Super Fez ITY
  • Capraio SWI 9 Capraio SWI
  • Usain Henna SWE 10 Usain Henna SWE
  • Ochongo Face SWE 11 Ochongo Face SWE
  • Quincy Frontline SWE 12 Quincy Frontline SWE
  • As de Piencourt 13 As de Piencourt
  • Tesauro ITY 14 Tesauro ITY
  • Amor de Font SPA 15 Amor de Font SPA
  • Pave The Way SWE 16 Pave The Way SWE
Actualités Chrono

Infos PMU

Actualités PMU

Quinté vendredi 20/07 : Copernic de Play de peu, mais sûrement

Avant le coup, Copernic de Play, invaincu en deux sorties à Cabourg, s’annonçait difficile à devancer dans l’événement de ce vendredi soir à Cabourg, le Grand Prix de la Ville éponyme, qui réunissait seize trotteurs de 6 à 9 ans sur la distance de 2.750 mètres. Après avoir donné des frayeurs à ses supporters au départ, il a mené sa tâche à bien.

Les tuyaux des pros

Retrouver l'interview du professionnel du jour

Eric Raffin
Ecoutez-le ! 
Mots clés : Trot - Trot Monté - Intemporel - Groupe 1 - France

Saint-Léger des Trotteurs : Fado du Chêne prêt à enchanter la prairie

Seul classique de sélection disputé en dehors de Vincennes et premier groupe I pour les 3 ans au monté, le Saint-Léger des Trotteurs affiche complet avec dix-huit prétendants sur les rangs dont Fado du Chêne, qui s’annonce comme le cheval à battre.

« C’est un cheval avec lequel je peux gagner le Saint-Léger des Trotteurs ! » Depuis de nombreux mois, Julien Le Mer ne cache pas l’estime qu’il porte à Fado du Chêne (16- P.-P. Ploquin). Force est de constater que le rejeton de Singalo a justifié en piste, ayant triomphé à quatre reprises en cinq prestations, dont deux semi-classiques, ayant pour excuse lors de son unique échec de ne pas avoir suffisamment respiré. Très impressionnant dans le Prix Hémine (Gr.II), ultime tremplin en vue de cette épreuve, il est prêt à défendre son statut de favori : « J’étais très satisfait de sa rentrée victorieuse. Il se décontracte très bien depuis plusieurs semaines déjà. Aussi, je l’ai comme je veux pour cet objectif que j’ai en tête depuis un an. Il a fait du huit jours light, puis du fractionné en progression depuis quinze jours. Il est parfait… »

 

Bien qu’elle vienne de subir la loi du précité, son premier revers sous la selle, l’athlétique Ferreteria (18- M. Abrivard) n’en demeure pas moins une sérieuse candidate pour la victoire au vu des propos de son partenaire Matthieu Abrivard en dernier lieu : « Elle n’était pas à 100%. Son entourage m’avait d’ailleurs prévenu et demandé de ne pas la mettre trop dans le rouge durant le parcours. Elle se comporte néanmoins très bien. Pour finir, je l’ai gardée bien sur la main et elle ne m’a pas déplu. Nous sommes battus par un sacré cheval. »

Derrière les élèves de Julien Le Mer et Yves Boireau, les possibilités sont plus nombreuses. Fautif lors de ses deux plus récentes sorties, First Daidou (13- R. Derieux) avait auparavant remporté le Prix Félicien Gauvreau (Gr.II) face à Fiaschetto (8- J. Raffestin) et Favori de Fourches (7- J. Vanmeerbeck). Un résultat qui l’autorise à avoir quelques prétentions, ce qui est par ailleurs le cas de la régulière Flore de Janeiro (12- A. Barrier) ou encore Fiorella de Ted (17- Mlle M. Bacsich), sur sa lancée de sa surprenante victoire dans le Prix Masina (Gr.II) à l’attelé, et France Brésil (10- E. Raffin), troisième du Prix Ali Hawas (Gr.II) et restant sur un succès où elle devançait d’un rien Flying Dream (9- Mlle D. Besse). Outre cette fille de Coktail Jet, l’homme aux huit titres dans cette épreuve délèguera Feeling Cash (14- Y. Lebourgeois) pour lequel il s’agira d’une première avec l’homme sur le dos. Celui-ci retrouvera sur sa route le doué Fakir du Lorault (15- A. Lamy), inédit lui aussi dans cette spécialité mais capable de bien faire, jugé sur sa classe à l’attelé, comme le confirme Frédéric Héon : « Ses deux derniers parcours sont excellents. Il a été essayé par un apprenti à la maison au monté puis Adrien Lamy récemment. Fado du Chêne est un très sérieux client mais, s’il prend une place, je serais très satisfait. J’espère surtout le voir rentrer sain et net. »

Enfin, les amateurs de sensations fortes ne manqueront pas de s’attarder sur les chances de Figa du Rib (3- J.-L. Cl. Dersoir) et surtout la très bien née Féline du Citrus (1- M. Mottier), particulièrement remarquée lors de son succès du 20 avril mais aussi après sa disqualification du 4 mai, chaque fois à Vincennes. 

 

Olivier Galant, 16/05/2018 08:27:00
Voir les partants
LETURF.fr
> Paris hippiques
Les réunions
> Du jour
> D'hier
> De demain
Mon espace
> Tableau de bord
Inscription
> S'inscrire
> S'abonner
Trouver votre journal
> trouverlapresse.com
Nouveau jeu
> Découvrez le Groupé Gagnant