PROCHAIN QUINTÉ+ Quinté+

Mercredi 19 Février 2020
R1C1 - 13h55 - CAGNES-SUR-MER
Tirelire : 0 €
  • Cheval
  • More Than This 1 More Than This
  • Ateem 2 Ateem
  • Just a Formality 3 Just a Formality
  • Nabunga 4 Nabunga
  • Moonwalk Step 5 Moonwalk Step
  • Queen Josephine GER 6 Queen Josephine GER
  • Gritti 7 Gritti
  • Airfield Beauty GB 8 Airfield Beauty GB
  • Nosdargent 9 Nosdargent
  • Rannan 10 Rannan
  • Fox Tin 11 Fox Tin
  • Golden Rash 12 Golden Rash
  • Folle Passion 13 Folle Passion
  • Momour USA 14 Momour USA
  • Quiet Zain 15 Quiet Zain
  • Dorset Dream 16 Dorset Dream
Actualités Chrono

Infos PMU

Actualités PMU

Quinté du mardi 18/02 : Fabulous Dream !

Le quinté de ce mardi 18 février se déroulait sur l’hippodrome de Vincennes. Après le forfait du numéro 13. Majestic Man, ils n’étaient plus que quinze chevaux de 5 ans à en découdre sur les 2100 mètres de la grande piste, avec une mise en action à l’aide de l’autostart. Avant le coup, il semblait y avoir des bases solides dans cette épreuve, mais ce sont finalement des outsiders qui ont brillé. Fabulous Dream (n°7 – E. Raffin) a fini à la vitesse du vent pour s’imposer.

Les tuyaux des pros

Retrouver l'interview du professionnel du jour

François Lagadeuc
Ecoutez-le ! 
Mots clés : Galop - Plat - Après - Quinté - France

Quinté du mardi 20/08 : Théo Bachelot au top !

Le quinté de ce mardi 20 août se déroulait sur l’hippodrome de Deauville. Ils étaient seize chevaux, âgés de 3 ans à s’élancer sur la distance de 1600 mètres, dans le Prix de la Barberie (1re course). Montée de main de maître par Théo Bachelot, Testa (n°3) est parvenue à s’imposer au prix d’un beau rush final.

Sous l'impulsion d'Asterios (n°1 - V. Cheminaud), il n'y aura pas eu de temps mort dans cet événement. Testa (n°3 - T. Bachelot) a pu patienter en bonne position, au cœur du peloton. Au moment où elle a eu l'ouverture, lancée par son jockey, elle a su prendre la profondeur et se montrer la plus tenace à la lutte. Rallongée pour l'occasion, la jument s'est montrée appliquée et généreuse pour ses débuts dans les handicaps. Son jockey Théo Bachelot l'a montée au millimètre et il pouvait savourer après la course : « La dernière fois, elle s'était imposée au Touquet. Malgré le port des œillères elle était froide, aujourd'hui on les lui a enlevées et on l'a rallongée. C'était la bonne option et le patron avait raison de le faire (ndlr S. Wattel). C'est une jument attachante qui a un cœur plus gros qu'elle et qui se livre à fond. Elle a systématiquement répondu présent et c'est une chic pouliche. »

A l'image de la lauréate, Les Vertus (n°8 - P-C Boudot) a aussi pu bénéficier d'un déroulement de course favorable. Dans le dos des premiers, elle a su bien s'allonger dès qu'elle a eu les coudées franches, mais n'a rien pu faire face à la lauréate. Pendant le parcours, cette dernière l'a filée et a ensuite pu en disposer après lutte. Les Vertus devrait toutefois rapidement trouver son jour à ce niveau. Comme évoqué plus haut, c'est Asterios qui a mené la danse ce mardi. Alors que les attaques se sont précisées dans la ligne droite, le cheval est d'abord parvenu à parfaitement repartir au nez et à la barbe de ses rivaux. Avec l'appui de la lice il se montrait tenace mais il ne pouvait finalement rien face aux deux premiers.

On retrouvait ensuite à la 4e place Marboot (n°4 - A. Badel). Après avoir patienté dans la deuxième moitié du peloton, il s'est annoncé en-dehors avec des ressources. Si on pouvait penser un temps qu'il allait s'immiscer à la lutte pour la gagne, il ne pouvait finalement faire mieux que 4e, sans démériter. Maintenue en dernière position pendant la course, Lucky You (n°14 - C. Demuro) a réalisé une magnifique ligne droite. La jument a terminé dans une très belle action en pleine piste pour parvenir à arracher la 5e place aux dépends de J'Aurais Du (n°6 - E. Hardouin).

La note : Asterios (3e à 12/1)

Pour certains « les courses se gagnent de l'avant » et Asterios (n°1 - V. Cheminaud) a bien failli le prouver ce mardi. Sur une piste où il était possible de revenir de l'arrière-garde, le fils de Maxios a eu un superbe comportement. Il a pourtant été attaqué assez tôt dans la ligne droite, mais il est parvenu à bien repartir. Sur une piste moins coulante, il devrait vite gagner son quinté. Suivez-le de très près.  

La déception : Ostia (10e à 13/1)

Forte de sa récente 3e place à ce niveau, Ostia (n°7 - Alex. Roussel) était attendue ce mardi. Certes, elle a galopé en 3e épaisseur mais elle bénéficiait d'un dos. Une fois décalée, elle n'a pas été en mesure de se distinguer, restant alors dans son action. Décevante.



Pourquoi ne pas tester mercredi 21 août le « Top 5 » sur le Prix de Beaune à Deauville (R1) ? Rendez-vous sur www.genybet.fr

 

Damien Bazerque, 20/08/2019 14:43:00
Voir les partants
Les réunions
> Du jour
> D'hier
> De demain
Mon espace
> Tableau de bord
Inscription
> S'inscrire
> S'abonner
Trouver votre journal
> trouverlapresse.com
Nouveau jeu
> Découvrez le Groupé Gagnant