PROCHAIN QUINTÉ+ Quinté+

Jeudi 27 Février 2020
R1C1 - 13h50 - PARIS-VINCENNES
Tirelire : 0 €
  • Cheval
  • Portland GER 1 Portland GER
  • Baraka de Bellou 2 Baraka de Bellou
  • Dream de Lasserie 3 Dream de Lasserie
  • Calina NOR 4 Calina NOR
  • Vainqueur R.P. NOR 5 Vainqueur R.P. NOR
  • Violetto Jet ITY 6 Violetto Jet ITY
  • Diable de Vauvert 7 Diable de Vauvert
  • I Love Paris NOR 8 I Love Paris NOR
  • Dreambreaker GER 9 Dreambreaker GER
  • Unique Juni SWE 10 Unique Juni SWE
  • Copernic de Play 11 Copernic de Play
  • Be Bop Haufor 12 Be Bop Haufor
  • Jerry Mom BEL 13 Jerry Mom BEL
  • Nancy America SWE 14 Nancy America SWE
  • Dragon des Racques 15 Dragon des Racques
  • Estola 16 Estola
Actualités Chrono

Infos PMU

Actualités PMU

Quinté du mercredi 26/02 : Champion Doré couvert d'or !

Le quinté de ce mercredi 26 février se déroulait sur l’hippodrome de Vincennes. Le Prix de Sedan réunissait seize chevaux d’âge sur les 2100 mètres de la grande piste, avec une mise en action à l’aide de l’autostart. Malgré le numéro 9 derrière la voiture, Champion Doré (n°9 – M. Abrivard) est parvenu à mener sa tâche à bien, en étant drivé offensivement.

Les tuyaux des pros

Retrouver l'interview du professionnel du jour

Anthony Barrier
Ecoutez-le ! 
Mots clés : Trot - Trot Attelé - Après - Quinté - France

Quinté du jeudi 16/01 : Evita Péron, avec de la marge !

Le Prix de Douvres était support du quinté ce jeudi 16 janvier, à Vincennes. Seize juments de 6 ans ont bataillé sur les 2700 mètres de la grande piste. La course était ouverte et les juments semblaient se tenir de près. Enamorada (n°12 – F. Lagadeuc) était néanmoins la grande favorite de la course, mais elle n’a pas pu justifier la confiance des parieurs. Menée de façon offensive, Evita Péron (n°15 – M. Abrivard) s’est imposée, avec de la marge.

L’épreuve aura été assez spectaculaire ce jeudi. Il n’y a pas eu de temps mort, ou presque, dans une épreuve menée tambour battant. Partie à sa main, Evita Péron (n°15 – M. Abrivard) s’est ensuite retrouvée en épaisseur, mais son driver est venu prendre les commandes dans la montée. Rabattue en tête, Matthieu Abrivard n’a pas vraiment pu reprendre et la jument a accéléré depuis l’intersection des pistes. Petit à petit, elle faisait la différence et filait vers un probant succès. Décevante en dernier lieu, elle a remis les pendules à l’heure, avec brio.

Etoile du Perche (n°3 – D. Thomain) s’est élancée moyennement en pleine piste. Ensuite, son driver a choisi d’avancer et la jument prenait les commandes pour passer devant les tribunes. Dans la montée, elle ne pouvait pas contrer la vive attaque de la lauréate, mais du coup elle profitait de son sillage. Bien qu’étant « réveillée » depuis l’intersection des pistes, elle parvenait à bien sprinter pour préserver l’accessit d’honneur. Sur une troisième, puis une quatrième ligne côté corde, Etoile de la Loge (n°11 – E. Raffin) terminait la plus vite tout en dehors, pour conclure à la 3e place. Avec Evita Péron, elle signait les derniers 500 mètres les plus rapides (12’’4).

De son côté, la favorite Enamorada (n°12 – F. Lagadeuc) n’a pas bénéficié d’un parcours sur mesure. Constamment en épaisseur, elle était dans le « wagon de 3 » dans la montée, avant de pouvoir se rabattre à « 2 nez au vent ». Elle se retrouvait ensuite à l’extérieur de la future lauréate peu avant le tournant final, mais elle ne pouvait jamais mettre en doute sa suprématie. Cette dernière repartait parfaitement sous son attaque et la pensionnaire de Fabrice Souloy ne parvenait pas à accélérer davantage. Elle se contentait ainsi de la 4e place. Pour compléter la bonne combinaison du quinté, on retrouvait enfin un outsider : Electra Wind (n°9 – R. C Larue). Encore dernière pour pénétrer dans la dernière ligne droite, elle sprintait bien pour arracher la 5e place.

 

Dai : 1-14.

 

La note : Etonne de Carsi (dai à 8/1)

Grâce à un excellent départ, Etonne de Carsi (n°14 – Y. Lebourgeois) a pu profiter d’un déroulement de course favorable, côté corde, dans le dos d’Etoile du Perche. Dans le tournant final, son driver avait du gaz et il se décalait du dos de sa rivale. La jument semblait se rapprocher avec des ressources, mais hélas pour ses preneurs elle s’accrochait avec Egérie d’Alouette (n°13 – A. Barrier), commettant alors la faute.

 

La déception : Egérie d’Alouette (Np à 9.6/1)

D’abord en 3e épaisseur, Egérie d’Alouette (n°13 – A. Barrier) a fait un effort en plaine pour venir se porter en 2e épaisseur. Elle était ensuite « couverte » par la favorite. Dans le tournant, elle était déjà sollicitée et elle avait du mal à suivre les premières. Elle semblait battue au moment où elle s’accrochait avec Etonne de Carsi.

 

Côté rapports, le site GENYBET.FR a, une nouvelle fois, affiché les meilleurs rapports sur un jeu en 5 chevaux sans notion d'ordre (rapports pour 1 € sur la 1ère course à Vincennes, le Prix de Douvres)

- GENYBET.FR (Top 5) : 519,15 €

- PMU (Quinté désordre) : 239,70 €


Pourquoi ne pas tester vendredi 17 janvier le « Top 5 » sur le Prix Charles Gastaud, à Cagnes (R1) ? Rendez-vous sur www.genybet.fr

 

Damien Bazerque, 16/01/2020 14:41:00 CET
Voir les partants
Les réunions
> Du jour
> D'hier
> De demain
Mon espace
> Tableau de bord
Inscription
> S'inscrire
> S'abonner
Trouver votre journal
> trouverlapresse.com
Nouveau jeu
> Découvrez le Groupé Gagnant