PROCHAIN QUINTÉ+ Quinté+

Lundi 06 Avril 2020
R1C7 - 20h36 - OSTERSUND
Tirelire : 0 €
  • Cheval
  • Don't Worry SWE 1 Don't Worry SWE
  • Carhu SWE 2 Carhu SWE
  • Bear Gift SWE 3 Bear Gift SWE
  • Ävja Palema SWE 4 Ävja Palema SWE
  • Green Keeper U.S. USA 5 Green Keeper U.S. USA
  • Miskos Caprea SWE 6 Miskos Caprea SWE
  • Showtimejackflower SWE 7 Showtimejackflower SWE
  • S.G.Flying Diaval SWE 8 S.G.Flying Diaval SWE
  • Tallyho SWE 9 Tallyho SWE
  • Testa Di Cavolo SWE 10 Testa Di Cavolo SWE
  • Tristan Cesar GER 11 Tristan Cesar GER
  • Corona Brick SWE 12 Corona Brick SWE
  • Bonete SWE 13 Bonete SWE
  • Elsa Mearas SWE 14 Elsa Mearas SWE
Actualités Chrono

Infos PMU

Mots clés : Trot - Trot Attelé - Après - Groupe 1 - Quinté - France

Quinté du dimanche 23/02 : Bélina Josselyn et JMB conservent leur titre !

C'est la favorite Bélina Josselyn (13 – J.M. Bazire) qui s'est succédée à elle-même dans notre quinté de ce dimanche 23 février à Paris-Vincennes, le Grand Prix de Paris (Attelé – Groupe I – Course Internationale - 4 à 11 ans - 350.000 euros - 4150 mètres Grande Piste - 13 partants - 4ème course à 15h23).

Après 4 faux-départs, notre marathon de Paris 2020 a pu (enfin) prendre son envol...

La première victime a été Davidson du Pont (11 - A. Abrivard). Déjà très nerveux avec ces reprises de départ, il se montrait fautif dès les premiers mètres et était disqualifié.

Parti très vite, c'est Valko Jénilat (12 - P.P. Ploquin) qui était le premier animateur de ce marathon, avant de céder sa place à Chica de Joudes (6 - A. Laurent).

Dans le dernier tour de piste, tous deux animaient conjointement ce Grand Prix de Paris. Alors que « Valko » cédait à mi-tournant final, « la Dame de fer » demandait à souffler à mi-ligne droite et terminait aux portes du quinté.

C'est donc la tenante du titre et favorite Bélina Josselyn (13 - J.M. Bazire) qui s'est imposée magistralement dans ce Grand Prix de Paris 2020, en trottant sur le pied de 1'14''4.

Attentiste en 7-8ème position, « la ballerine » est passée à l'attaque en 3ème épaisseur en haut de la montée, puis elle a très nettement dominé la situation dans la ligne d'arrivée.

A noter que « Bélina » réalisait les meilleurs 1000 derniers mètres, en faisant afficher 1'11''2 !

Jean-Michel Bazire remportait ainsi sa 80ème victoire du meeting en tant qu'entraîneur et son 7ème Grand Prix de Paris en tant que driver, égalant au passage le record de Jean-René Gougeon !

Ecoutons « JMB » : « C'est une grande jument (la petite). Je crois que je n'ai jamais croisé une jument aussi exceptionnelle. J'ai roulé au point mort toute la route. Quand j'ai attaqué à trois en haut de la montée, je me suis posé là, mais j'étais bien. Ensuite, j'ai envoyé et elle s'est bien allongée jusqu'à mi-ligne droite. Après c'était un peu plus dur, mais elle avait fait la différence. C'est une jument qui m'aura beaucoup apporté. » Cette dernière phrase signifie peut-être qu'il s'agissait bien de la dernière course de Bélina Josselyn... De son côté, son propriétaire Pascal Bernard laisse planer le doute... Affaire à suivre.

Comme l'an passé, c'est Tony Gio (8 - E. Raffin) qui s'emparait de l'accessit d'honneur, après avoir calqué sa course sur celle de Bélina Josselyn. Le protégé de Sébastien Guarato réalisait encore une performance de choix, en traçant une somptueuse ligne droite.

Après une vive et belle lutte, c'est Earl Simon (7 - F. Ouvrie) qui s'emparait de la 3ème place. Venu prendre la tête à un tour du but, le protégé de Jarmo Niskanen était ensuite « couvert » par Chica de Joudes, puis il se dégageait à l'entrée de la ligne droite et finissait bien.

Calaska de Guez (4 - N. Bazire) complétait le quarté, en terminant remarquablement à la corde (voir la note) et Délia du Pommereux (9 - F. Nivard) devait se contenter de la 5ème place.

Bien placée dans le dos des animateurs dans le dernier tour, l'élève de Sylvain Roger se retrouvait quelque peu bloquée à la sortie du tournant final, puis elle traçait une très belle ligne droite.

 

Au chapitre des disqualifications : 1 et 11

 

La note : Calaska de Guez (4 - N. Bazire) - 4ème à 45/1

Sur une 4ème ligne à la corde dans le dernier tour de piste, Calaska de Guez (4) terminait remarquablement « en dedans » et échouait de peu et après photo, pour la 3ème place. Elle réalisait les meilleurs 500 derniers mètres sur le pied de 1'08''7 et surtout les 200 derniers mètres les plus rapides en 1'06''1.

 

La déception : Davidson du Pont (11 - A. Abrivard) - Disqualifié à 3/1

Très en vue, Davidson du Pont (11) a rapidement été disqualifié. Tombé nerveux, suite aux 4 faux-départs, le cheval n'était plus lui-même. Il va falloir que son entourage puisse gérer ce côté mental, car on ne peut pas devenir un grand champion, comme il nous est annoncé, si la tête ne suit pas...

 

Côté rapports, le site GENYBET.fr a, une nouvelle fois, affiché les meilleurs rapports sur un jeu en 5 chevaux sans notion d'ordre (rapports pour 1 € sur la 4ème course à Paris-Vincennes, dans le Grand Prix de Paris)

- GENYBET.fr (Top 5) : 228,47 €

- PMU (Quinté désordre) : 73,20 €


Pourquoi ne pas tester lundi 24 février le Top 5 sur le Prix Beugnot à Auteuil ? Rendez-vous sur
www.genybet.fr




 

Olivier CHERRUAU, 23/02/2020 16:07:00 CET
Voir les partants
Les réunions
> Du jour
> D'hier
> De demain
Mon espace
> Tableau de bord
Inscription
> S'inscrire
> S'abonner
Trouver votre journal
> trouverlapresse.com
Nouveau jeu
> Découvrez le Groupé Gagnant