PROCHAIN QUINTÉ+ Quinté+

Dimanche 05 Juillet 2020
R1C4 - 15h10 - CHANTILLY
Tirelire : 500 000 €
  • Cheval
  • Dawn Intello 1 Dawn Intello
  • Fantastic Spirit 2 Fantastic Spirit
  • Gold Trip 3 Gold Trip
  • Chachnak 4 Chachnak
  • Mishriff IRE 5 Mishriff IRE
  • Victor Ludorum GB 6 Victor Ludorum GB
  • San Fabrizio 7 San Fabrizio
  • Pisanello (IRE) 8 Pisanello (IRE)
  • Celtic Art 9 Celtic Art
  • The Summit 10 The Summit
  • Fort Myers USA 11 Fort Myers USA
  • Port Guillaume 12 Port Guillaume
  • Océan Atlantique USA 13 Océan Atlantique USA
  • Order of Australia IRE 14 Order of Australia IRE
  • Hurricane Dream 15 Hurricane Dream
  • Ecrivain 16 Ecrivain
  • Pao Alto 17 Pao Alto
Actualités Chrono

Infos PMU

Mots clés : Trot - Trot Attelé - Après - Quinté - France

Quinté du vendredi 29/05 : Ah ce Diable de Vauvert !

Le quinté de ce vendredi 29 mai, en nocturne, à Laval, s’annonçait spectaculaire…et il a tenu toutes ses promesses ! Seize chevaux d’âge d’un bon niveau étaient aux prises sur 2875 mètres, dans le Prix Pythia. Il y a eu beaucoup de relais dans la course et Diable de Vauvert (n°7 – G. Gelormini) s’est montré intraitable dans la phase finale, s’imposant avec la manière.

Comme énoncé plus haut, les relais auront été nombreux dans cette épreuve, jusqu'à ce que Jean-Michel Bazire fasse le forcing avec Dreambreaker (n°8) et prenne la tête pour passer devant les tribunes. Après un relais avec Alcoy (n°9 -C. Martens), il choisissait de durcir l'allure en face. Diable de Vauvert (n°7 - G. Gelormini) se retrouvait lui en bonne position dans son dos, avant d'être décalé dans le wagon de 2. Il pouvait alors profiter du sillage d'Alcoy. Une fois décalé du dos de ce dernier, il laissait sur place ses rivaux dans la ligne droite, pour filer vers un facile succès, plein de promesses. Il a finalement été assez préservé depuis ses débuts, mais sa qualité est évidemment indéniable. Sur sa fraîcheur il a toujours bien fait et il l'a encore démontré ce vendredi.

Diablo du Noyer (n°5 - E. Raffin) a lui pris un excellent départ, pour se retrouver assez rapidement aux commandes de la course. Ensuite, son driver laissait passer des rivaux et il se retrouvait en bonne posture le long de la corde. Au bout de la ligne d'en face il pouvait progresser en dedans pour revenir dans le dos de l'animateur. On sentait qu'il avait du gaz et dans la ligne droite il s'allongeait bien pour parvenir à prendre la 2e place à Dreambreaker. Avec ce dernier, Jean-Michel Bazire a joué son va-tout et malgré les nombreuses attaques il n'a pas démérité dans la phase finale, en parvenant à conserver une méritoire 3e place. Souvent malchanceux ces derniers temps, il prouvait enfin sa réelle qualité.

Alcoy a lui été mené de façon assez offensive. D'ailleurs, Christophe Martens n'hésitait pas à mettre la pression sur Jean-Michel Bazire et à ressortir de son sillage quand il en eu l'opportunité. Dans la ligne droite, il essayait d'attaquer son rival mais butait sur lui et plafonnait pour finir. Il gardait tout de même la 4e place. La course a bardé et cela a fait les affaires de la bonne finisseuse Nancy America (n°12 - A. Abrivard). Encore assez loin pour pénétrer dans la dernière ligne droite, elle a sprinté comme elle sait le faire pour parvenir à prendre la 5e place.

La note : Diablo du Noyer (2e à 20/1)

Encore quatrième à 150 mètres du but, Diablo du Noyer (n°5 - E. Raffin) avait dû contourner Alcoy. Une fois bien en ligne, il parvenait à bien conclure pour venir prendre la 2e place. Une performance de choix.

La déception : Violetto Jet (6e à 2.7/1)

L'un des mieux partis, Violetto Jet (n°1 - F. Nivard) s'est un temps retrouvé en tête de la course, avant de laisser passer le futur lauréat. Franck Nivard, est ensuite ressorti de la corde pour se retrouver en 2e épaisseur, mais assez rapidement recouvert. Venu en 3e épaisseur en face pour attaquer ses rivaux, il ne parvenait pas à les doubler et restait alors en suspension. Il n'avait tout simplement pas le gaz pour les « franchir » et dans la ligne droite il ne parvenait à faire mieux que 6e. Assez décevant !

 

Côté rapports, le site GENYBET.FR a, une nouvelle fois, affiché les meilleurs rapports sur un jeu en 5 chevaux sans notion d'ordre (rapports pour 1 € sur la 3ème course à Laval, le Prix Pythia)

- LETURF.fr (Top 5) : 239,26 euros


- PMU (Quinté désordre) : 69,40 euros


Pourquoi ne pas tester samedi 30 mai le « Top 5 » sur le Prix Trinidad, à Clairefontaine (R1) ? Rendez-vous sur 
www.genybet.fr

 

Damien Bazerque, 29/05/2020 18:53:00
Voir les partants
Les réunions
> Du jour
> D'hier
> De demain
Mon espace
> Tableau de bord
Inscription
> S'inscrire
> S'abonner
Trouver votre journal
> trouverlapresse.com
Nouveau jeu
> Découvrez le Groupé Gagnant