PROCHAINS DÉPARTS

  • Trot monté R1C5 . Prix Edmond Henry
    100 000 €
    16h10 - 10 partants
  • Plat R4C1 . Prix de l'Obélisque
    16 000 €
    16h27 - 14 partants
  • Trot attelé R1C6 . Prix de Barenton
    37 000 €
    16h45 - 16 partants
  • Plat R4C2 . Prix de Belsunce
    16 000 €
    17h02 - 10 partants
  • Trot attelé R1C7 . Prix de Castelnaudary
    33 000 €
    17h20 - 14 partants
Actualités Chrono

Infos PMU

Actualités PMU

Quinté du mercredi 20/11 : Elvis Madrik pour « la der » provinciale ?

Direction l’hippodrome de Rouen-Mauquenchy pour notre 13ème et dernière Etape provinciale du Grand National du Trot 2019 (Groupe III – Attelé – 5 à 10 ans – 85.000 euros – 2850 mètres – 1ère course à 13h50), réservée à des chevaux âgés de 5 à 10 ans avec un recul de 25 mètres à 344.000 euros et de 50 mètres à 636.000 euros. Idéalement engagé dans cette ultime étape provinciale, Elvis Madrik (9 – F. Nivard) ne devrait pas laisser échapper la victoire.

Les tuyaux des pros

Retrouver l'interview du professionnel du jour

David Thomain
Ecoutez-le ! 
Mots clés : Trot Attelé - Après - Groupe 1 - France

Prix Albert Viel : Timoko s'offre Torino d'Auvillier

L'outsider à 74/1, Timoko a crée la sensation dans le Prix Albert Viel (2.700 mètres - Grande Piste), quatrième et ultime classique de la réunion de gala de dimanche à Vincennes. Le fils d'Imoko a permis à Richard Westerink d'enlever le premier succès classique de sa carrière.

Assurément doué, l'élève de Richard Westerink se recommandait d'une cinquième place dans le Prix Paul Karle (Gr. II) le 27 avril sur la petite piste. Déferré des quatre pieds pour la première fois de sa carrière, le 3 ans de la Stall Very Important est parvenu à signer le plus beau fleuron de sa carrière. Les deux favoris de l'épreuve, Tucson (Jos Verbeeck) et Torino d'Auvillier (William Bigeon), contraint de progresser à son extérieur, ont imprimé un train régulier à l'épreuve alors que Timoko filait le représentant de Joël Séché. Torino d'Auvillier a sèchement attaqué Tucson à l'amorce du tournant final, le débordant facilement mais c'était sans compter sur Timoko. En effet, il a donné un bon coup de reins puis a fait preuve de ténacité pour tenir en respect Torino d'Auvillier de justesse. En retrait, Torino Pierji (Eric Raffin) a perdu le bénéfice de ses efforts sur le tapis vert au profit de Tonkin de Bellouet (Sébastien Baude).
Interrogé au micro d'Equidia, Richard Westerink a déclaré : ''C'est un rêve d'avoir un cheval comme celui-ci. Il a pris de la force. J'étais confiant parce que je l'avais travaillé à Agen déferré et c'était super. J'ai bénéficié d'un super parcours et il a fait le reste.''

 

Jonathan Macé, 20/06/2010 17:39:00
Voir les partants
Les réunions
> Du jour
> D'hier
> De demain
Mon espace
> Tableau de bord
Inscription
> S'inscrire
> S'abonner
Trouver votre journal
> trouverlapresse.com
Nouveau jeu
> Découvrez le Groupé Gagnant