PROCHAIN QUINTÉ+ Quinté+

Samedi 24 Février 2018
R1C3 - 15h15 - CAGNES-SUR-MER
Tirelire : 1 000 000 €
  • Cheval
  • On The Sea GB 1 On The Sea GB
  • Fox Tin 2 Fox Tin
  • Broklyn Baby 3 Broklyn Baby
  • Bahar 4 Bahar
  • Jedi Princess IRE 5 Jedi Princess IRE
  • Maytime 6 Maytime
  • Dégrisement 7 Dégrisement
  • Highest Rockeur (GB) 8 Highest Rockeur (GB)
  • Kenartic 9 Kenartic
  • Cry Baby (IRE) 10 Cry Baby (IRE)
  • Whip My Love 11 Whip My Love
  • Munawer GB 12 Munawer GB
  • Namasjar 13 Namasjar
  • Blue Hills 14 Blue Hills
  • Sometaste 15 Sometaste
  • Real Fiction 16 Real Fiction
Actualités Chrono

Infos PMU

Actualités PMU

Quinté du samedi 24/02 : Cry Baby entre en action

Ce samedi 24 février, ils seront seize à s’élancer au départ du quinté, le Prix Princesse Charlène de Monaco – Charity Race. Des éléments de 4 ans qui vont en découdre sur 1600 mètres PSF. La course comme bien souvent à Cagnes est ouverte. Deuxième ce mercredi avec Keravnos, Yann Barberot ne fait jamais le déplacement pour rien. Ici, il délègue Cry Baby (n°10 – F. Veron) qui reste sur une belle sortie, à Chantilly.

Mots clés : Trot - Trot Attelé - Trot Monté - Avant - France

10 trotteurs prêts à se distinguer

Voici une liste de 10 trotteurs prêts à s’imposer au cours des jours et semaines à venir.

ALAMO DU GOUTIER (H/7)
Ce fils de Quido du Goutier n'est pas sorti du couplé gagnant lors de ses six dernières prestations. Auteur d'une fin de course remarquée dans le Prix Bernard le Quellec, ce pensionnaire de Vincent Hébert, idéalement situé au plafond des gains ce vendredi 13 octobre, dans le Prix Héra, s'annonce comme un sérieux prétendant aux lauriers.

TESAURO (H/5)
Cet élève de Laurent-Claude Abrivard vient de remettre les pendules à l'heure en s'imposant sans coup férir dans le récent Prix de Mehun-sur-Yèvre. Performant pistes plates, et confirmé sur les parcours réduits, il doit profiter de sa situation favorable, en première ligne, pour réaliser la passe de deux à l'occasion du Prix Bohémia, ce vendredi 13 octobre, sur la petite piste de Vincennes.

ARLINGTON DREAM (H/7) 
Ce représentant de Frédéric Sauque ne doit certainement pas être condamné sur sa disqualification dans le Prix Georges Dreux. Ce rejeton de Ready Cash affronte une opposition dans ses cordes, ce vendredi 13 octobre dans le Prix Gordonia, et n'aurait qu'à bien négocier les virages pour épingler un nouveau Groupe à son palmarès.

EGERIE DU VIVIER (F/3)
Cette élève de Jean-Yves Lécuyer a montré d'évidents moyens depuis ses débuts, ne concluant jamais un parcours plus loin qu'au quatrième rang. Elle bénéficie de conditions de course sur mesure, ce vendredi 13 octobre, dans le Prix Umbriel, et ne devrait pas taper loin.

FLY WITH US (F/2)
Cette protégée de Philippe Allaire s'est imposée plaisamment à chacune de ses sorties publiques. Tenue en haute estime par son entourage, elle s'annonce redoutable à l'arrivée du Prix Undina disputé ce vendredi 13 octobre, sur les 2.200 mètres de la petite piste de Vincennes.

ELVIRA FLIGNY (F/3)
En pleine possession de ses moyens, cette fille de Tag Wood découvre un engagement idéal, le 16 octobre prochain, dans le Prix de la Porte d'Ivry (2.250m). Présentée pour la première fois sur une aussi courte distance, cette adepte de la course en avant est en mesure de mener sa tâche à bien.

ETERNELLE DELO (F/3) 
Titulaire de trois succès consécutifs de juin à août, cette pensionnaire d'Alain Rogier a tenté sa chance au niveau Groupe II (Prix Uranie), sans succès. Après un parcours de remise en confiance, le 21 septembre, cette fille de Saxo de Vandel retrouve une opposition à sa portée ce mardi 17 octobre, sur le plateau de Gravelle, dans le Prix Ophiucus.

ELDA DU RIB (F/3)
Cette représentante de l'Ecurie Rib demeure toujours invaincue, en quatre essais. Très estimée, elle ne devrait avoir aucun mal à remporter un cinquième trophée consécutif ce mardi 17 octobre, sur la cendrée de Vincennes, dans le Prix Phact.

DANDY GEDE (H/4)
Délicat à l'attelé, ce rejeton de Rancho Gédé a, semble-t-il, trouvé sa voie dans la discipline du trot monté comme l'atteste son succès du 29 septembre dernier. Bien engagé dans le Prix Goberta disputé ce mardi 17 octobre, à l'hippodrome de Paris-Vincennes, il est capable de poursuivre sa marche en avant.

EMILIANO ZAPATA (M/3)
S'il n'est pas disqualifié, ce fils de Prince Gédé franchit le poteau en tête. Bien situé, à la limite du recul ce samedi 28 octobre, à Graignes, dans le Prix Nissan-Dessoude, ce protégé de Sébastien Ernault n'aurait qu'à se montrer appliqué d'un bout à l'autre du parcours pour tirer son épingle du jeu.

Benjamin Nisol, 10/10/2017 12:45:00
LETURF.fr
> Paris hippiques
Les réunions
> Du jour
> D'hier
> De demain
Mon espace
> Tableau de bord
Inscription
> S'inscrire
> S'abonner
Trouver votre journal
> trouverlapresse.com
Nouveau jeu
> Découvrez le Groupé Gagnant