PROCHAINS DÉPARTS

  • Plat R1C3 . Prix de Montaigu
    27 000 €
    14h20 - 9 partants
  • Trot attelé R2C6 . Prix Boucherie Lièvre
    17 000 €
    14h35 - 16 partants
  • Plat R1C4 . Prix de la...
    27 000 €
    14h50 - 8 partants
  • Trot attelé R2C7 . Prix d'Avenches -...
    20 000 €
    15h05 - 15 partants
  • Plat R1C5 . Prix de la Villa...
    40 000 €
    15h20 - 7 partants
Actualités Chrono

Infos PMU

Actualités PMU

Quinté+ lundi 20 août à Châteaubriant : Landjunge renaît de ses cendres

Après un week-end sur la côte normande, la caravane du Quinté+ avait posé ses valises à Châteaubriant ce lundi 20 août. Dans ce Prix Synergie – Grand Prix de Châteaubriant, disputé sur la distance de 2.600 mètres, c’est un outsider, bien connu des quintéistes, nommé Landjunge (n°3), qui s’est imposé… comme à la parade !

Les tuyaux des pros

Retrouver l'interview du professionnel du jour

David Thomain
Ecoutez-le ! 
Mots clés : Trot - Trot Attelé - Après - Quinté - France

Afghan Barbes au bout du suspens

Sur le papier, le Prix de Munich (2100 m GP – départ autostart) avait tout pour plaire, le lot au départ tenait vraiment la route. En dépit de trois non partants (Avenir de Blay (n°7), Unéro Montaval (n°12) et Romanesque (n°16) ), la course a tenu toutes ses promesses. On attendait un duel entre Bel Avis (n°6 – JMB) et Afghan Barbés (n°2 – Charles Bigeon), il a bien eu lieu. Les deux ont eu leur chance et c’est finalement l’aîné qui s’est imposé d’un rien.

Parmi les plus prompts au départ, on retrouve Coquin Bébé (n°8 - A.Lamy), Vulcania de Godrel (n°1 - M. Mottier) et Attacus (n°4 - E. Raffin). Les deux favoris prennent quant à eux des départs corrects. Dans la descente, c'est Coquin Bébé (n°8) qui prend les commandes, on retrouve à son extérieur Attacus (n°4) et dans son dos, le futur vainqueur, Afghan Barbés (n°2). Dès la montée, les données changent et c'est Attacus (n°4) qui vient prendre les commandes. Son driver choisit alors de reprendre l'allure. Au kilomètre, les positions sont bien figées, Afghan Barbés (n°2) se retrouve à deux nez au vent, alors que Bel Avis (n°6) commence à faire mouvement. Si le pensionnaire de Sebastien Guarato, Attacus (n°4) commence à montrer des signes de lassitude, Bel Avis (n°4) vient avec du gaz et attaque les premiers. Entrée du dernier tournant, le pensionnaire de Christian Bigeon prend le meilleur, mais les attaques se précisent. A la manière de Christophe Soumillon au galop, Jean-Michel Bazire choisit d'aller chercher la bonne portion de terrain en dehors. Bel Avis (n°6) prend le meilleur sur Afghan Barbés (n°2). On le pense dès lors parti pour la gloire, mais c'est sans compter sur la dureté de son rival. Il y a explication au sommet dans la ligne droite, les deux chevaux sont au coude à coude. Au passage du poteau, l'incertitude est totale. Après quelques minutes, le résultat de la photo tombe, c'est Afghan Barbés qui triomphe, mais Bel Avis n'a vraiment rien à se reprocher.

Contrairement à ses dernières tentatives, Afghan Barbés a su repartir dans la phase finale pour triompher, à la plus grande joie de son mentor « Les deux derniers coups, il avait quinze mètres d'avance et il s'est retrouvé tout seul, il est assez lymphatique. Ici, il avait un cheval en point de mire. Il a su se montrer accrocheur et repartir. Les deux premiers sont de bons chevaux, ils ont su se sortir du terrain lourd. »  

De son côté, Bad Boy du Dollar (n°14 - M. Abrivard) confirme la belle impression laissée la dernière fois. Il a su profiter du sillage de Bel Avis (n°6) pour se rapprocher et venir prendre une belle 3e place. Il n'a pas à rougir, car devancé par deux bons chevaux. On note également la belle performance de Coquin Bébé (n°8 - A.Lamy). Après un excellent parcours, il s'est montré accrocheur dans la phase finale. Enfin, c'est Unbridled Charm (n°5 - J-Ph Dubois) qui se classe 5e, au prix aussi d'une fin de course intéressante.

La note : Coquin Bébé (4e à 75/1)

Lors de sa rentrée, il avait demandé à souffler. Ici, ferré, avec le numéro 8, on craignait qu'il ne manque encore de condition. C'est peut-être le cas, mais cela réhausse d'autant plus sa performance. Le mieux parti, il a ensuite bénéficié d'un bon parcours, mais il n'a jamais molli dans la phase finale. Prometteur, il sera à suivre la prochaine fois en étant Dp.

La déception : Attacus (8e à 6/1)

Vite sur jambes, il s'est assez vite retrouvé dans le groupe de tête. Ensuite, plutôt que d'être le nez au vent, son driver a pris le parti de prendre la tête. Pourtant, il a repris, mais dans la phase finale, le cheval s'est retrouvé sans ressource. Peut-être ne s'est-il pas sorti de la piste pénible ?

Côté rapports, le site LETURF.fr a, une nouvelle fois, affiché les meilleurs rapports sur un jeu en 5 chevaux sans notion d'ordre (rapports pour 1 € sur la 5e course à Vincennes, dans le Prix de Munich)

- LETURF.fr (Top 5) : 501,10 €

- PMU (Quinté désordre) : 101,40 €

Pourquoi ne pas tester dimanche 11 février le « Top 5 » sur le Grand Prix de France, à Paris-Vincennes (R1) ?

Rendez-vous sur www.leturf.fr.

 

Damien Bazerque, 10/02/2018 16:00:00 CET
Voir les partants
LETURF.fr
> Paris hippiques
Les réunions
> Du jour
> D'hier
> De demain
Mon espace
> Tableau de bord
Inscription
> S'inscrire
> S'abonner
Trouver votre journal
> trouverlapresse.com
Nouveau jeu
> Découvrez le Groupé Gagnant